Pour pouvoir voter, l’électeur doit être âgé d’au moins 18 ans à la veille du premier tour, être de nationalité française (ou d’une nationalité européenne dans le cadre d’une inscription sur les listes complémentaires aux élections municipales et européennes). Il faut impérativement être inscrit sur les listes électorales de sa commune pour être en mesure de voter.

Comment s’inscrire sur les listes électorales ?

Pour s’inscrire, le plus simple est de se rendre directement à la mairie de son lieu de domicile. Mais il est également possible de s’inscrire :

  • par internet, en utilisant le télé-service proposé par mon-service-public.fr sur cette page
  • par courrier, en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription et les pièces exigées
  • à la mairie de son domicile
  • à la mairie d’une commune dans laquelle on est assujetti aux impôts locaux depuis au moins 5 ans
  • à la mairie de sa résidence à condition d’y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois
  • à la mairie de la commune où l’on est assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public

Dans tous les cas, on ne peut être inscrit que sur une seule liste électorale.

Documents à fournir pour l’inscription

  • Le formulaire d’inscription (disponible en mairie ou en le téléchargeant ici
  • Une pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport) en cours de validité ou expirée depuis moins d’un an
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (s’il s’agit du domicile de vos parents : attestation du parent sur papier libre certifiant que vous habitez chez lui ainsi qu’un justificatif de domicile du parent)

Important

Sauf cas particuliers (mutations, militaires retournant à la vie civile hors délais d’inscriptions…) vous devez vous inscrire avant le 31 décembre de l’année précédant le scrutin.

Par exemple, pour être en mesure de voter en 2017, il vous faut être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016.

Vote par procuration

Le vote par procuration permet à un électeur absent le jour d’une élection (ou d’un référendum), de se faire représenter, par un électeur inscrit dans la même commune ou sur la même liste consulaire que lui. La démarche se fait au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires.