OCTOBRE ROSE

OCTOBRE ROSE

Se faire dépister, c’est avoir la chance d’être régulièrement informée et rassurée sur son état de santé. C’est aussi la possibilité d’être soignée vite et efficacement si une anomalie est détectée.
Si plus de 60% (en 2017) des finistériennes, concernées par le dispositif national du dépistage organisé du cancer du sein, répondent aux invitations à réaliser un bilan mammographie, qui leur sont personnellement envoyées par l’ADEC 29 (agréée par le Ministère de la Santé, tel : 02 98 33 85 10, adec29@gmail.com), c’est donc plus de 35% d’entre elles qui n’ont pas encore saisi l’opportunité de bénéficier de ce moyen efficace et pris en charge à 100%, de prévention de leur santé !
Il est démontré en effet que ce dispositif permet dans la très grande majorité des cas, de détecter la maladie à un stade débutant, améliorant ainsi grandement le pronostic tout en préservant la qualité de vie et la féminité. (+ d’infos sur le site www.e-cancer.fr de l’Institut National du Cancer).
Pourquoi ? : Le cancer se développe en silence. Le dépistage rend possible un diagnostic précoce, avant l’apparition de tout symptôme. un cancer du sein dépisté tôt est guéri 9 fois sur 10. Cette maladie touche une femme sur huit.
Comment ? : Tous les deux ans, la mammographie (radiographie des seins), sur du matériel de dernière génération contrôlé tous les 6 mois, avec le privilège de la double lecture des clichés réalisés par un radiologue agréé ADEC 29, spécialement formé.
Pour qui ? : Toutes les femmes de 50 à 74 ans.
Se faire dépister, un geste essentiel !…
La Ligue contre le Cancer, comité départemental 29 soutient le Dépistage Organisé.